RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibeseBuzz

CONSTITUTION DE LA COORDINATION FRANÇAISE DE SOLIDARITÉ AVEC CUBA

« Le seul choix que nous avons face aux énormes enjeux et dangers que nous avons devant nous est l’unité et la solidarité pour la défense de nos objectifs et de nos intérêts communs » - Président Raoul Castro (sommet du MNOAL, 18 septembre 2016)

Le 14 septembre 2016, à l’initiative des associations France Cuba, Cuba Linda et de l’UL CGT d’Arras, a eu lieu sur le stand de France Cuba lors de la fête de l’Humanité le lancement national de la Coordination Française de Solidarité avec Cuba qui exige :

- la levée du blocus imposé par les Etats-Unis depuis plus de 50 ans,

- la restitution à Cuba du territoire illégalement occupé par la base navale de Guatanamo,

- l’arrêt du financement par les Etats-Unis des programmes subversifs visant à provoquer des situations de déstabilisation et des changements d’ordre politique, économique et social à Cuba .

Ce lancement s’est fait en présence de Monsieur l’Ambassadeur de la République de Cuba à Paris, Hector Igarza, de Juan Valdès Figueroa membre du Comité Central du Parti Communiste cubain, de Didier Lalande, président de Cuba Linda, de Didier Philippe, président de France Cuba et de Victor Fernandez, président de Cuba Coopération France.

Lors de ce lancement, une série d’organisations françaises ont déclaré rejoindre la Coordination. Outre France Cuba, Cuba Linda et l’UL CGT d’Arras, membres fondateurs, il s’agit de :

- Cuba Coopération France

- l’ association nationale ACCA : Agir Contre le Colonialisme Aujourd’hui

- l’association nationale FAL : France Amérique Latine

- la Coordination Communiste Nord Pas de Calais

- l’association Solidarité Bolivarienne

- le Cercle Bolivarien de Paris

- la Fédération du Pas de Calais du Parti Communiste Français

- le Parti Communiste Français, direction nationale

- le Grand Soir, site internet d’information.

Nous demandons à ces organisations de nous communiquer les coordonnées de ceux qui seront nos interlocuteurs afin de mettre en place le réseau de contacts pour les prochaines initiatives de la Coordination française.

Les règles d’adhésion à la Coordination Française de Solidarité avec Cuba seront prochainement envoyées à chaque organisation déjà membre de la Coordination et à celles qui désirent la rejoindre via les interlocuteurs désignés par chaque organisation .

Pour une bonne mise en place du réseau de contacts, les coordonnées des interlocuteurs sont à envoyer à Régis Vandeweghe : vandeweghe.regis@wanadoo.fr .

Première action de la Coordination

Nous proposons un rassemblement à Paris aux abords de l’Ambassade des Etats-Unis le mercredi 26 octobre prochain (heure à fixer), jour du vote de l’Assemblée Générale de l’ONU sur la levée du blocus économique, commercial et financier imposé par les Etats-Unis à Cuba.

Nous reprenons ici un extrait de la toute récente allocution de Raul Castro au 17ème sommet des chefs d’Etat du Mouvement des Pays Non-alignés le 18 septembre 2016 :

« Vingt et un mois se sont écoulés depuis que nous avons annoncé simultanément avec le Président Barack Obama la décision de renouer les relations diplomatiques entre Cuba et les États-Unis.

Nous avons fait des progrès, surtout du point de vue diplomatique et de la coopération dans des domaines d’intérêt mutuel mais la situation n’est pas la même dans le secteur économique et commercial, compte tenu de la portée limitée bien que positive des mesures adoptées jusqu’à présent par le gouvernement états-unien.

Cuba réclamera toujours la levée du blocus économique, commercial et financier qui nous cause tant de dommages et de privations et dont la portée extra-territoriale porte atteinte à de nombreux pays. Cuba revendiquera aussi la restitution à notre souveraineté du territoire illégalement occupé par la Base navale des États-Unis à Guantanamo.

Autrement nous ne pourrons pas avoir des relations normales. Cela ne sera pas non plus possible s’ils ne mettent pas fin à d’autres politiques toujours en vigueur, nocives à la souveraineté de Cuba, à savoir les programmes subversifs et intrusifs.

Nous réaffirmons la volonté d’entretenir des relations de coexistence civilisée avec le gouvernement des États-Unis mais Cuba ne va renoncer à aucun de ses principes, elle ne fera pas de concessions concernant sa souveraineté et son indépendance. Cuba ne cédera pas sur la défense de ses idéaux révolutionnaires et anti-impérialistes ni en matière de soutien de l’autodétermination des peuples »

Vive la Solidarité Internationaliste, Vive la Révolution Cubaine, Hasta la Victoria siempre

Régis Vandeweghe
secrétaire de la Coordination Française de Solidarité avec Cuba

URL de cet article 30973
Même Thème
Cuba. Ce que les médias ne vous diront jamais (prologue de Nelson Mandela)
Salim LAMRANI
En Occident - en Europe et aux Etats-Unis tout particulièrement -, Cuba suscite énormément de critiques et de controverses. Ce petit pays de onze millions d’habitants dispose d’une couverture médiatique disproportionnée par rapport à sa taille et les médias sont unanimes pour stigmatiser la plus grande île des Caraïbes et diaboliser son leader historique Fidel Castro. Les attaques sont virulentes, jamais nuancées et à sens unique. Cuba serait un enfer pour ses habitants avec un système archaïque et (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Si vous avez déjà accordé de l’importance à ce qui se diffuse pendant un journal télévisé, si vous vous êtes déjà intéressé à ça pendant, disons, plus de 30 secondes, c’est que vous êtes soit un de ces étudiants en comm’ qui y croient encore, soit un de ces journalistes qui voudraient nous y faire croire encore, soit vous étiez malade et alité devant la télé. Sinon, vous avez un sérieux problème de perception.

Viktor Dedaj

Hier, j’ai surpris France Télécom semant des graines de suicide.
Didier Lombard, ex-PDG de FT, a été mis en examen pour harcèlement moral dans l’enquête sur la vague de suicides dans son entreprise. C’est le moment de republier sur le sujet un article du Grand Soir datant de 2009 et toujours d’actualité. Les suicides à France Télécom ne sont pas une mode qui déferle, mais une éclosion de graines empoisonnées, semées depuis des décennies. Dans les années 80/90, j’étais ergonome dans une grande direction de France Télécom délocalisée de Paris à Blagnac, près de Toulouse. (...)
66 
Revolucionarios : "On ne nait pas révolutionnaire... on le devient."
Chères lectrices, cher lecteurs du Grand Soir Nous vous proposons à la diffusion un documentaire intitulé « Revolucionarios ». Durée 57 Min – Version VOSTFR. Ce film, le premier d’une série, c’est la révolution cubaine racontée par celles et ceux, souvent anonymes, qui y ont participé d’une manière ou d’une autre. Des témoignages qui permettront de comprendre la réalité de ce que vivait le peuple cubain avant l’insurrection, de découvrir les raisons de cet engagement dans la lutte et de voir comment chacun (...)
17 
Le fascisme reviendra sous couvert d’antifascisme - ou de Charlie Hebdo, ça dépend.
Le 8 août 2012, nous avons eu la surprise de découvrir dans Charlie Hebdo, sous la signature d’un de ses journalistes réguliers traitant de l’international, un article signalé en « une » sous le titre « Cette extrême droite qui soutient Damas », dans lequel (page 11) Le Grand Soir et deux de ses administrateurs sont qualifiés de « bruns » et « rouges bruns ». Pour qui connaît l’histoire des sinistres SA hitlériennes (« les chemises brunes »), c’est une accusation de nazisme et d’antisémitisme qui est ainsi (...)
115 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.