RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibeseBuzz

Bye bye Nahed, vous resterez à jamais vivant dans la mémoire des Levantins

Hier et aujourd’hui, la presse écrite et télévisée du Levant honore la vie et l’œuvre de l’homme politique et écrivain engagé, Nahed Hattar, citoyen jordanien assassiné ce dimanche par un « Takfiriste », comme l’affirment les autorités jordaniennes ; une brève définition de cette catégorie d’assassins regrouperait ceux qui rejettent autrui et agissent pour réduire au silence l’autre qui ose penser autrement.

Des autorités jordaniennes qui auraient profité d’une caricature, dont il n’est pas l’auteur et qu’il n’avait fait que reprendre sur son compte Facebook, pour l’accuser d’incitation aux dissensions confessionnelles et engager des procédures judiciaires à son encontre.

Il s’était pourtant excusé d’avoir involontairement heurté la sensibilité de quelques uns, et avait expliqué qu’il avait repris la caricature en question sur sa page pour illustrer la manière dont les terroristes imaginaient Dieu et le paradis. Trop tard, la machine de la haine s’était emballée et l’a fauché de trois balles sur les marches du Palais de justice à Aman.

Huffingtonpost.fr, entre autre, a rendu compte de la prétendue raison de ce crime odieux [1] contre un homme qui n’a cessé de défendre le « vivre ensemble » et, plus encore, comme le souligne M. Ghaleb Kandil dans son éditorial de ce matin :

« Ce crime assassin de l’écrivain arabe, Nahed Hattar, est en rapport avec le rôle primordial qu’il a joué dans la lutte contre les idées obscurantistes des Takfiristes ensauvagés et avec son engagement, précoce et publiquement déclaré, en faveur du camp de la résistance, de la libération et de l’indépendance, dans les plus sombres des circonstances… C’est avec beaucoup de courage qu’il s’est opposé aux gangs terroristes en les qualifiant, très tôt, d’instruments d’une agression coloniale et sioniste… Il a payé de sa vie son combat pour un Levant arabe digne des rêves de ceux qui sont tombés en Palestine, au Liban, en Syrie et en Irak. Si nous devions proposer une épitaphe, ce serait : « Nahed hattar, tombé en martyr pour la Syrie et la Résistance… martyr du nouveau Levant arabe » [2] ».

Reposez en paix Monsieur Nahed Hattar, et comme votre prénom l’indique, montez plus haut… toujours plus haut. Sans vous connaître, nous avions compris ce que vous représentiez pour le Levant, empoisonné par le wahhabisme, bafoué par les gouvernements occidentaux drapés dans leur prétendue élégance humanitaire, saigné par leurs protégés terroristes.

Sans vous connaître, nous avions tenté de franchir la barrière de la langue, si commode pour certains gouvernements qui continuent à intoxiquer leurs citoyens, lesquels refuseraient peut-être de les suivre s’ils vous lisaient [3].

Vous n’aurez probablement pas le grand honneur d’un cortège de chefs d’État devant lequel marcheraient votre roi et votre reine, comme cela s’est passé à Paris en signe de solidarité avec le droit à la liberté d’expression de tous les « Charlie »… Vous aurez beaucoup plus. Vous resterez à jamais vivant dans la mémoire des Levantins. Et puissiez-vous, de là où vous êtes, apaiser la douleur de vos proches et de tous ceux que vous avez éclairés.

Mouna Alno-Nakhal

26/09/2016

Notes :

[1] L’écrivain jordanien Nahed Hattar assassiné à Amman après une caricature jugée anti-islam

http://www.huffingtonpost.fr/2016/09/25/nahed-hattar-caricature-jordanie_n_12178334.html

[2] شهيد المقاومة وسورية

http://www.neworientnews.com/index.php/news-analysis

[3] Articles de M. Nahed Hattar traduits en français : Syrie : L’Occident prépare son plan B pour le jour d’après http://www.mondialisation.ca/syrie-loccident-prepare-son-plan-b-pour-le-jour-dapres/5337309

Liban / Syrie : Le défi de Nasrallah à la guerre israélo-saoudienne ! http://www.mondialisation.ca/liban-syrie-le-defi-de-nasrallah-a-la-guerre-israelo-saoudienne/5346530

Syrie : Un massacre nommé « Adra ».http://www.mondialisation.ca/syrie-un-massacre-nomme-adra/5362048

Bye bye Genève, bonjour Damas 1 ! http://www.mondialisation.ca/bye-bye-geneve-bonjour-damas-1/5366177

Syrie : Les cloches des Églises de Raqqa se sont tues… http://www.mondialisation.ca/syrie-les-cloches-des-eglises-de-raqqa-se-sont-tues/5371455

Initiative de Poutine : une réconciliation syro-saoudienne est-elle possible ? http://www.mondialisation.ca/initiative-de-poutine-une-reconciliation-syro-saoudienne-est-elle-possible/5464327

***

URL de cet article 30942
Philippe Bordas. Forcenés. Paris, Fayard 2008.
Bernard GENSANE
Ce très beau livre, qui montre à quel point le cyclisme relève du génie populaire et comment il a pu devenir une « province naturelle de la littérature française », me donne l’occasion d’évoquer des ouvrages qui m’ont, ces dernières années, aidé à réfléchir sur la pratique du vélo, sur le cyclisme professionnel et la place du sport dans notre société. Ce n’est pas l’argent qui pourrit le sport (l’argent, en soi, n’est rien), c’est le sport qui pourrit l’argent. La première étape du premier Tour de France en 1903 (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Si Eve avait écrit la Genèse, que serait la première nuit d’amour du genre humain ? Eve aurait tout clarifié et dit qu’elle n’était pas née d’une côte, qu’elle ne connaissait aucun serpent, qu’elle n’a offert des pommes à personne et que Dieu ne lui a jamais dit qu’elle accoucherait dans la douleur et que son mari la dominerait. Que tout ça ce sont de purs mensonges qu’Adam a raconté à la Presse.

Eduardo Galeano

Médias et Information : il est temps de tourner la page.
« La réalité est ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est ce que nous croyons. Ce que nous croyons est fondé sur nos perceptions. Ce que nous percevons dépend de ce que nous recherchons. Ce que nous recherchons dépend de ce que nous pensons. Ce que nous pensons dépend de ce que nous percevons. Ce que nous percevons détermine ce que nous croyons. Ce que nous croyons détermine ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est notre réalité. » (...)
50 
Reporters Sans Frontières, la liberté de la presse et mon hamster à moi.
Sur le site du magazine états-unien The Nation on trouve l’information suivante : Le 27 juillet 2004, lors de la convention du Parti Démocrate qui se tenait à Boston, les trois principales chaînes de télévision hertziennes des Etats-Unis - ABC, NBC et CBS - n’ont diffusé AUCUNE information sur le déroulement de la convention ce jour-là . Pas une image, pas un seul commentaire sur un événement politique majeur à quelques mois des élections présidentielles aux Etats-Unis. Pour la première fois de (...)
21 
Hier, j’ai surpris France Télécom semant des graines de suicide.
Didier Lombard, ex-PDG de FT, a été mis en examen pour harcèlement moral dans l’enquête sur la vague de suicides dans son entreprise. C’est le moment de republier sur le sujet un article du Grand Soir datant de 2009 et toujours d’actualité. Les suicides à France Télécom ne sont pas une mode qui déferle, mais une éclosion de graines empoisonnées, semées depuis des décennies. Dans les années 80/90, j’étais ergonome dans une grande direction de France Télécom délocalisée de Paris à Blagnac, près de Toulouse. (...)
66 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.