RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibeseBuzz

Solidaires de Beata Karon et des communistes polonais mis en accusation pour leurs idées en Pologne capitaliste !

Contre la répression anticommuniste en Pologne, la solidarité internationaliste à la Fête de l’Humanité

Samedi 10 septembre 2016. 15h 30. Fête de l’Humanité à La Courneuve. Secrétaire du Parti communiste polonais (KPP), Beata Karon est l’invitée du meeting international du Pôle de renaissance communiste en France. Antoine Manessis, responsable des Affaires extérieures du PRCF, salue d’emblée sa « combativité » et celle de ses camarades en proie à la répression d’Etat en Pologne capitaliste. En mars dernier, Beata Karon et trois autres communistes polonais ont en effet été condamnés par un tribunal de Silésie à plusieurs mois de travaux forcés et des amendes pour avoir rappelé les bienfaits de la Pologne populaire dans leur revue Brzask (L’Aurore) et sur le site internet du KPP. Ils sont notamment accusés de développer une « propagande totalitaire dans un pays où le fascisme n’est pas réprimé.

« C’est assez paradoxal« , commente, présent comme traducteur à ses côtés, l’universitaire Bruno Drweski qui évoque les ravages sur les plans social et des libertés de 25 ans de restauration capitaliste en Pologne.

Les autorités polonaises interpellées

Pour le secrétaire national du PRCF, Georges Gastaud, ces militants « incarnent la jeunesse qui porte l’espoir de ce pays d’une résistance contre l’anticommunisme ». Après un appel « à combattre ensemble les répressions qui visent les communistes dans le monde », Beata Karon s’est entretenue avec Jacques Kmieciak des Amis d’Edward Gierek sur les formes concrètes que pourraient prendre des actions de solidarité dans le Nord-Pas-de-Calais. Maire PCF de Grenay, Christian Champiré s’est déjà dit prêt à recevoir une délégation du KPP en Artois. Interpellé en mai dernier, Henri Dudzinski, consul honoraire de Pologne à Lille, n’aurait quant à lui « toujours pas eu de réponse de l’ambassade de Pologne en France » quant à l’exigence d’une relaxe portée par plusieurs organisations dont le PRCF, le Comité internationaliste pour la solidarité de classe, les Amis d’Edward Gierek ou encore le PCF 62 et la Coordination communiste (59 – 62).

JK pour www.initiative-communiste.fr

Regarder en vidéo le meeting international sur le stand du PRCF à la fête de l’Humanité et l’appel à la solidarité de Beata Karon https://www.youtube.com/watch?v=5_g7IjnqgO0

»» http://www.initiative-communiste.fr/articles/international/solidaires-...
URL de cet article 30908
La Nuit de Tlatelolco, histoires orales d’un massacre d’Etat.
Elena Poniatowska
« Pour le Mexique, 1968 se résume à un seul nom, à une seule date : Tlatelolco, 2 octobre. » Elena Poniatowska Alors que le monde pliait sous la fronde d’une jeunesse rebelle, le Mexique aussi connaissait un imposant mouvement étudiant. Dix jours avant le début des Jeux olympiques de Mexico, sous les yeux de la presse internationale, l’armée assassina plusieurs centaines de manifestants. Cette histoire sociale est racontée oralement par celles et ceux qui avaient l’espoir de changer le Mexique. (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

L’histoire de toute société jusqu’à nos jours n’a été que l’histoire de luttes de classes.

Karl Marx

CUBA : modèle de résistance ou résistance d’un modèle ? (conférence/débat audio)
Conférence de Viktor Dedaj, animateur du site "Le Grand Soir", sur le Libre Teamspeak le 4 Décembre 2011. Notre conférencier nous explique enfin la vérité sur Cuba, sur son régime, et démonte minutieusement toute la propagande des États-Unis contre Cuba. Une conférence aussi excellente qu’indispensable. L’exposé initial de Viktor Dedaj dure une quarantaine de minutes et est suivi de deux heures de questions/débat avec les auditeurs. - http://lelibrets.blogspot.com/ Le compte Youtube ayant (...)
21 
« SIN EMBARGO » - Paroles cubaines sur le blocus (et le reste aussi) - Préambule - 1/13
PREAMBULE « Un microphone ? Hum... » Ca y’est, deux jours à la Havane et je commence à me sentir comme un fucking Chevalier de la Table Ronde à la recherche du Graal. Oui, j’ai besoin d’un microphone, avec une petite prise, pour le brancher là. « Tu veux acheter un microphone ? » Ben oui, à peine arrivé, le mien est tombé en panne, alors j’ai besoin d’un microphone. « Oui, oui, je comprends. Un microphone... ». Je suis dans un centre culturel. Un grand centre culturel. J’ai l’impression de voir des (...)
Lorsque les psychopathes prennent le contrôle de la société
NdT - Quelques extraits (en vrac) traitant des psychopathes et de leur emprise sur les sociétés modernes où il s’épanouissent à merveille jusqu’au point de devenir une minorité dirigeante. Des passages paraîtront étrangement familiers et feront probablement penser à des situations et/ou des personnages existants ou ayant existé. Tu me dis "psychopathe" et soudain je pense à pas mal d’hommes et de femmes politiques. (attention : ce texte comporte une traduction non professionnelle d’un jargon (...)
39 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.